Arbre de Vie

Pour exprimer la vie : le matériau le plus humble, l’argile, mélange intime de terre et d’eau ; le passage au feu pour assurer la solidité ; la magie des émaux pour imprimer l’émotion sur ces surfaces courbes. Choisir l’argile, c’est toujours plonger dans les quatre éléments…

Des vasques au nombre de dix parce que ce chiffre représente l’ « harmonie » pure, la perfection ; mais c’est aussi celui qui mène à tous les nombres puisqu’ils existent tous à partir de ces dix premiers, là !

Dix, c’est encore le retour à l’unité après un cycle entier de création dans la Kabbale (la Révélation), texte ésotérique des Juifs qui présente une explication de la formation de l’univers, fondée sur les nombres considérés comme puissances conscientes et actives. La disposition des vasques reprend celle des Sephirot de l’Arbre de vie de la Kabbale. Cette disposition évoque aussi le plan d’une cathédrale avec ses piliers, son chœur ; et c’est par le voile de tissu que j’ai voulu matérialiser le plus légèrement possible la verticalité de cette association.

Arbre de vie