Fatrasies et autres Rêves d’argile

 

Fatrasies

Fatrasie, genre poétique du XIII ème siècle dérivant de la rêverie est de forme rigoureuse (6 vers de 5 syllabes, suivis de 5 vers de 7 syllabes, soit un onzain), mais son contenu est irrationnel.

Les phrases grammaticalement correctes n’ont pas de sens réel, l’auteur s’y abandonne au pur plaisir des mots. Toute une école arrageoise s’illustra dans ce type de composition comme en témoigne un recueil d’auteur inconnu, dénommé Fatrasies d’Arras, conservé à l’Arsenal…

Fatrasies ….

Subtil mélange de règles et de vagabondages sans limites…

Non-sens, rigueur, rêveries saugrenues, subversion ….

Autant de mots pour guider mes réflexions sur la beauté et la laideur,

Sur la normalité, notre part d’animalité et sur l’essentiel de l’être…

Bernadette Wiener

 

F1